Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Copropriété les Lauriers Blois

Copropriété les Lauriers Blois

Blog collaboratif des résidents des Lauriers.

La truffe des Lauriers

tuber aestvum
tuber aestvum

tuber aestvum

Les cloches de Pâques n'ont pas, cette année, déposé des oeufs dans le Parc.

Cependant, en creusant un peu au pied d'un arbre, Claude, notre président, a fait cette découverte fortuite : Une truffe blanche d'été dite " tuber aestvum ".

Blanche à l’intérieur, très noire à l’extérieur, la truffe de la Saint-Jean se mange crue, une fois chauffée elle perd son parfum et son croquant. Coupée en lamelles et râpée au dernier moment sur une préparation elle développe des arômes frais et légers, parfaite pour des plats d’été. La peau étant très rugueuse et dure ( elle ressemble à des écailles ), certains chefs la pèle avant de l’utiliser. La peau noire servira par exemple à faire de la purée de truffe.

Cette truffe s’accommode très bien avec les poissons blancs, mais aussi avec une volaille à la crème par exemple, accompagnée d’un vin blanc type Pouilly Fumé, se sera l’accord parfait.

Cette truffe blanche dont le goût est complètement différent de la truffe noire, se développe à partir du mois de mai en fonction des intempéries et de la météo. Malheureusement, celle-ci date sans doute de l'année dernière.

Il y a encore 20 ans, cette truffe n’attirait pas ni les gourmets, ni les chefs de cuisine, d’ailleurs elle n’était pas ramassée et faisait le bonheur des cochons sauvages et des sangliers. Mais les choses ont changé, elle est devenue une des stars des produits de l’été.

Attention: la chasse aux truffes n'est pas autorisée dans le parc de la résidence.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Denise Jésus 25/04/2020 15:28

Claude nous étonnera toujours ! Quel flair !
Car enfin, s’il est peu banal d’avoir des truffes dans le parc, il est encore plus extraordinaire de les trouver !
Ne faut-il pas en général un chien truffier... ou un cochon ?

Sophie DUNET 20/04/2020 14:38

Incroyable ! décidément on peut s'attendre à tout aux Lauriers ;-)