Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Copropriété les Lauriers Blois

Copropriété les Lauriers Blois

Blog collaboratif des résidents des Lauriers.

Lavinia Fontana

Portrait d'Antonietta Gonsalvus (vers 1595) Huile sur toile (Inv. 997.1.1) achat de la ville de Blois en 1997. Ce tableau est présenté dans la Chambre de la Reine, de l'aile François 1er.

Portrait d'Antonietta Gonsalvus (vers 1595) Huile sur toile (Inv. 997.1.1) achat de la ville de Blois en 1997. Ce tableau est présenté dans la Chambre de la Reine, de l'aile François 1er.

Portrait d'Antonietta Gonsalvus par Lavinia Fontana

 

Cette fillette, à l'étrange visage velu, était atteinte d'une maladie génétique appelée hypertrichose se traduisant par une pilosité anormale, tout comme son père, Pedro Gonsalvus.

À l'époque des cabinets de curiosités constitués par les princes, ce type de phénomène fascine, et reflète l'attirance pour les phénomènes extraordinaires. C'est pourquoi elle était invitée dans les cours d'Europe.

Lavinia Fontana, née en 1652 à Bologne, est la fille d’un artiste reconnu Prospero Fontana peintre officiel de la cour pontifical. Elle est considérée comme une des premières femmes à faire de la peinture un métier à part entière au même titre que ses collègues masculins.

Devenue une artiste reconnue de l’école de Bologne , elle est invitée à Rome par Clément VIII en 1603.

Sa réputation franchit les frontières et le roi Philippe II d’Espagne lui commande un portrait de la famille royale.

Portraitiste célèbre dès la fin des années 1580, elle peint également des sujets religieux, des petits tableaux de dévotions et des grands tableaux d’autels.

Fait encore plus remarquable, elle peint des sujets mythologiques jusque là réservés aux peintres masculins. Ce sont les premières toiles de femme nues peintes par une femme.

 

 

Minerve s'habillant - Lavinia Fontana - 1613 - Galerie Borghese - Rome.

Minerve s'habillant - Lavinia Fontana - 1613 - Galerie Borghese - Rome.

Lavinia Fontana
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article