Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Résidence du Parc - Blois

Blog collaboratif de la résidence du Parc. Les Genêts - Les Lauriers

A l'aube de nos vies

Micheline JEANNIN nous adresse un message.

« Voici un texte que j’ai apprécié et que j’aime partager. »... « s’il peut porter à la réflexion, il peut aussi porter à la tristesse»...

*****

Entendons le puissant message du poème de Jacques Prevert:

 « Carpe Diem »

« Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain »

A l'aube de nos vies
À peine la journée commencée et ... il est déjà six heures du soir.
A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi.
... et le mois est déjà fini.
... et l'année est presque écoulée.
... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.
... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.
et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...
Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...
N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...
Mettons de la couleur dans notre grisaille...
Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.
Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d'éliminer les "après" ...
je le fais après ...
je dirai après ...
J'y penserai après ...
On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.
Car ce qu'on ne comprend pas, c'est que :
après, le café se refroidit ...
après, les priorités changent ...
après, le charme est rompu ...
après, la santé passe ...
après, les enfants grandissent ...
après, les parents vieillissent ...
après, les promesses sont oubliées ...
après, le jour devient la nuit ... l
après, la vie se termine ...
Et après c’est souvent trop tard....
Alors... Ne laissons rien pour plus tard...
Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments,
les meilleures expériences,
les meilleurs amis,
la meilleure famille...
Le jour est aujourd'hui... L'instant est maintenant...
 
Jacques Prevert
photo@daniel s.

photo@daniel s.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
joli texte, mais le papa n'est pas Jacques Prevert, qui est un de mes poètes préférés, mais Boucar Diouf.
Répondre
D
De deux choses lune
l’autre c’est le soleil.
D
En effet il semble assez douteux que ce texte soit de Jacques Prévert, puisque nous n’en trouvons aucune trace en ligne avant 2019, et qu’une recherche dans Google Books ne donne aucun résultat. Le texte semble avoir circulé sur divers blogs et pages Facebook. Le style et la forme en eux mêmes semblent aussi éloignés de ceux de Prevert.
Certains attribuent la paternité du texte à Boucar Diouf. On trouve même une version en anglais reprise sur quelques blogs. Mais là encore pas de certitude définitive.
Quoi qu'il en soit le texte est admirable et plein de sensibilité.
D. SUZANNE
C
Joli texte, très vrai ,très beau: un véritable cadeau !
merci Madame Jeannin
Répondre